Archives de Tag: media social

Deux principes clés dans l’utilisation des réseaux sociaux par des entreprises

L’utilisation des médias sociaux par les entreprises est un beau casse-tête dont beaucoup préfèrent se passer. Pourtant, ce n’est pas aussi complexe que certains s’amusent à penser. Il suffit d’appliquer des concepts d’administration et de marketing bien simples et connus pour obtenir des résultats convaincants.

Plusieurs concepts sont bien sûr importants dans l’implantation d’une utilisation viable des réseaux sociaux à des fins commerciales. Cependant, deux concepts me semblent être à la base de tout ce qui peut être réalisé dans le domaine : la mise en place d’une stratégie avec des objectifs précis pour chaque média et la création de valeur pour le client.

Stratégies et objectifs ou comprendre ce qu’on veut faire

On utilise un média social pour réaliser un objectif et non simplement pour faire acte de présence. L’implication de notre entreprise sur ce média doit avoir été réfléchie et doit chercher à réaliser un but précis. Qu’est ce que je veux atteindre en m’impliquant sur ce réseau social? Ce but doit être différent pour chaque plate-forme parce que chacune d’entre elles a ses avantages et ses inconvénients. Il faut savoir tirer profit de ces différences.

La création de valeur ou le marketing 101

La création de valeur pour le client est un concept à la base du marketing et c’est également un concept qui s’applique très bien à la gestion des médias sociaux. Qu’est ce que mon client va retirer en consultant mon blog? Si vous ne le savez pas, vous avez un problème! Il faut créer un contenu unique et qui est complémentaire à l’entreprise et à sa culture organisationnelle. Ce contenu devra être vu comme une valeur ajoutée par le client.

Évitez de répéter les mêmes informations sur chacun des réseaux sociaux. Il faut que le client voie un intérêt à aller sur l’ensemble de nos réseaux sociaux, pas juste sur un d’entre eux. C’est pourquoi il est important d’établir des objectifs et stratégies différentes pour chacun afin de créer du nouveau contenu à chaque fois et que celui-ci ait une valeur ajoutée.

Avoir ces deux concepts en tête lors de l’utilisation des médias sociaux à des fins commerciales est déjà une bonne étape de complétée. Si vous vous demandez maintenant le contenu qui est propice pour chaque média, soyez rassuré, mon prochain article vous éclairera sur le sujet!


À chaque campagne marketing, son média social

Pour faire une bonne campagne de marketing sur les médias sociaux, il faut comprendre les forces et faiblesses de chacun afin de faire un choix éclairé. Il est important de toujours trouver le ou les médias sociaux qui répondront plus spécifiquement aux objectifs de votre campagne web.

Le CMO (cmo.com) lança son deuxième guide sur les médias sociaux en début d’année afin d’aider les spécialistes en marketing à mieux s’y retrouver dans l’offre grandissante de réseaux sociaux. On retrouve pour chacun d’entre eux leur potentiel dans 4 sphères bien précises : la communication avec le consommateur, l’exposition de la marque, le trafic vers notre site et le référencement ou SEO (search engine optimization).

Communication avec le consommateur

On remarque que des sites comme Facebook, Twitter et YouTube font très bien au plan de la communication avec le consommateur. Il est plus simple de se démarquer du lot avec Facebook et Twitter puisque leurs sites ont une portée plus sociale. La communication se fait dans les deux sens et il est facile pour une entreprise de recevoir du feedback, que celui-ci soit négatif ou plus positif. Quant aux vidéos sur YouTube, ils sont un outil avantageux pour informer ou divertir notre public cible.

Exposition de la marque

On retrouve encore les Facebook, Twitter et Youtube comme leader dans cette catégorie, mais à ceux-ci viennent s’ajouter des sites comme LinkedIn et Digg. Dans plusieurs cas, on ne cherche pas nécessairement à parler de notre marque, mais bien que les autres en parlent. Sur Twitter, on recherche notamment à ce que notre contenu soit « retwetté » (partagé par nos abonnés aux leurs). Sur LinkedIn, on veut montrer la solidité de nos ressources humaines. Finalement sur Digg, on veut retrouver notre entreprise dans les histoires de l’heure, de façon positive de préférence!

Trafic vers notre site

Contrairement aux aspects précédents, les joueurs les plus connus font moins bien ici, principalement à cause du spam et du bruit. Digg et StumbleUpon sont les deux sites qui ressortent le plus du lot. Si vous publiez des articles, des histoires intéressantes sur votre site ou blog, il se pourrait bien que ceux-ci se retrouvent sur Digg. Si la communauté apprécie votre article, vous constaterez une augmentation du trafic. Pour ce qui est de StumbleUpon , le but du site est de faire découvrir du nouveau contenu aux utilisateurs. Ceuxi-ci pourraient dont tomber un jour ou l’autre sur votre site. Il est important d’avoir un contenu intéressant afin de fidéliser ces utilisateurs et même d’en attirer d’autres.

Référencement

Les liens « no-follow » (http://en.wikipedia.org/wiki/Nofollow) font mal à certains site, comme Facebook et Twitter, mais d’autres se démarquent. On pense à FlickR qui se débrouille très bien dans la recherche photo autant sur Google que Bing. Les channels et vidéos sur YouTube sont très bien représentés sur les moteurs de recherche. Les histoires sur Digg, même si elles ne deviennent pas nécessairement populaires, vont être indexées très rapidement et peuvent attirer l’œil des bloggeurs.

Pour ceux qui voudraient consulter plus en détails l’étude, vous n’avez qu’à visionner le PDF ci-dessous :

http://www.cmo.com/sites/default/files/CMOcom-SocialMediaLandscape2011.pdf


%d blogueurs aiment cette page :